Formation à la communication selon Marshall Rosenberg


Rosenberg définit l'empathie comme une condition de base pour une communication réussie et postule que les professionnels du travail peuvent présenter leurs propres observations sans évaluation ni interprétation et peuvent révéler des sentiments personnels. Cela devrait également être possible pour les enfants et les personnes chargées de leur éducation, et la présentation de leurs propres besoins devrait être facilitée afin que les attentes puissent être formulées de part et d'autre. Une communication réussie est la base d'un travail éducatif réussi.